Navigation – Plan du site
Comptes rendus

Trois ouvrages sur l’enseignement agricole

Gérard Bodé
p. 159-161
Référence(s) :

BOULET (Michel), LELORRAIN (Anne-Marie), VIVIER (Nadine). – 1848. Le printemps de l’enseignement agricole. Dijon : Educagri, 1998. – 146 p.

CHARMASSON (Thérèse), DUVIGNEAU (Michel), LELORRAIN (Anne-Marie), LE NAOU (Henri). – L’Enseignement agricole. 150 ans d’histoire. Évolution historique et atlas contemporain. – Dijon: Educagri, 1999. – 254 p.

BOULET (Michel) (dir.). – Les Enjeux de la formation des acteurs de l’agriculture, 1760-1945. Actes du Colloque, ENESAD, 19-21 janvier 1999. – Dijon : Educagri, 2000. – 530 p.

Texte intégral

1Le 150e anniversaire de la promulgation du décret du 3 octobre 1848 portant création « officielle » de l’enseignement agricole a fourni l’occasion d’un certain nombre de manifestations à l’initiative du ministère de l’Agriculture et de l’ENESAD (Établissement national d’enseignement supérieur agronomique de Dijon, ex-INRAP) : « journée verte de Toulouse », expositions locales, publications et finalement un grand colloque tenu à Dijon en janvier 1999. Les trois ouvrages présentés ici s’inscrivent dans cette commémoration. Les deux premiers constituent une histoire grand public de l’enseignement agricole du xviiie siècle à nos jours. De lecture agréable, agrémentés d’illustrations, d’encarts explicatifs et, en fin du second volume, d’un intéressant atlas des établissements d’enseignement agricole actuels, ces deux livres marquent certainement une étape pour la diffusion de l’histoire de cet enseignement vers les non spécialistes.

2Le premier (1848. Le printemps de l’enseignement agricole) retrace la genèse de cet enseignement puis analyse les débats qui ont mené à son institutionnalisation. Il tente de le replacer dans le contexte économique, social et politique de l’époque. Il y réussit si bien que sur les quatre parties de l’ouvrage, seules deux sont consacrées à l’enseignement agricole. Il ne s’agit pas d’un ouvrage d’érudition mais d’une honnête tentative de faire le point, non d’une histoire linéaire mais d’une succession de tableaux (une loi pour l’enseignement agricole, les fermes-écoles, les écoles régionales d’agriculture, l’Institut national agronomique, etc.) dont le principal mérite est bien de combler une lacune ancienne.

  • 1 Charmasson (Thérèse), Le Lorrain (Anne-Marie), Ripa (Yannick) : L’Enseignement agricole et vétérina (...)

3Le second volume (L’Enseignement agricole. 150 ans d’histoire) suit, pour la période 1848-1944, le plan de l’introduction de Thérèse Charmasson dans le recueil de textes publié par l’INRP1. C’est dire qu’à la différence du volume précédent, c’est bien une histoire de l’enseignement agricole qui est proposée ici, moins détaillée et moins érudite que l’introduction dont elle s’inspire, mais solide, complète et bien documentée. Les différentes étapes de l’évolution de cet enseignement sont analysées en six parties chronologiques cohérentes. Le projet éditorial du volume précédent (illustrations, tableaux, portraits d’acteurs, encarts) est maintenu. L’ouvrage se termine par un « atlas contemporain », déjà mentionné, comprenant une série de cartes nationales sur les établissements, les effectifs, les parcours de formation, etc., suivies de cartes régionales répertoriant les établissements actuels.

4Le dernier livre (Les Enjeux de la formation des acteurs de l’agriculture) compose les actes du colloque tenu à Dijon les 19-21 janvier 1999. À quelques exceptions près, il publie la quasi totalité des communications en les regroupant en cinq parties thématiques : agriculture et enseignement, diffusion du progrès agricole, étude de certains établissements, l’enseignement colonial, approches internationales. La répartition des communications laisse quelquefois à désirer : pour ne prendre qu’un exemple, la communication de Thérèse Charmasson sur le corps des professeurs d’agriculture aurait fort bien pu figurer dans la partie relative à l’enseignement plutôt que dans celle relative à la diffusion du progrès agricole. Liées aux communications proposées et retenues, les différentes parties sont inévitablement d’importance inégale : les deux dernières sont assez maigres alors que la troisième, multipliant les monographies d’établissements, aurait pu en constituer deux.

5Il est toujours très difficile de rendre compte d’un ouvrage rassemblant autant d’articles. Le meilleur y côtoie le pire (par exemple, l’article de R. Iehl sur l’Alsace-Lorraine, qui fait l’histoire d’une province et y oublie presque l’enseignement agricole). On retrouve des travaux déjà développés ailleurs (exemple : l’article sur l’école de Roville) alors que d’autres balisent des secteurs peu étudiés telle que la presse pédagogique ou les conférences agricoles.

6L’ouvrage propose en tous cas diverses approches de l’enseignement agricole. On y trouve aussi bien des monographies d’« acteurs » (c’est bien le thème affiché par ce colloque), que de nombreuses monographies d’établissements depuis les fermes modèles jusqu’aux écoles supérieures, des études locales sur des départements ou des régions, des analyses portant sur le corps enseignant ou sur la sociologie des élèves, des examens du contenu des enseignements, etc. Pour échapper au débat hexagonal, le colloque esquisse également une approche comparatiste utile, même si la part du Québec paraît un peu hégémoniste. Un ouvrage bien utile donc, qui ouvre de nombreuses pistes que l’on souhaiterait voir empruntées par la recherche future.

Haut de page

Notes

1 Charmasson (Thérèse), Le Lorrain (Anne-Marie), Ripa (Yannick) : L’Enseignement agricole et vétérinaire de la Révolution à la Libération : textes officiels avec introduction, notes et annexes, Paris, INRP/Publications de la Sorbonne, 1992, CXLV745 p.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Gérard Bodé, « Trois ouvrages sur l’enseignement agricole », Histoire de l’éducation, 93 | 2002, 159-161.

Référence électronique

Gérard Bodé, « Trois ouvrages sur l’enseignement agricole », Histoire de l’éducation [En ligne], 93 | 2002, mis en ligne le 15 janvier 2009, consulté le 27 mai 2017. URL : http://histoire-education.revues.org/301

Haut de page

Auteur

Gérard Bodé

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page