Navigation – Plan du site
Comptes rendus

GIRES Francis (dir.), Physique impériale, cabinet de physique du lycée Impérial de Périgueux ; et L’Empire de la physique, cabinet de physique du lycée Guez de Balzac d’Angoulême

Niort : ASEISTE, 2004. 198 p. ; Niort : ASEISTE, 2006. 392 p.
Henri Chamoux
p. 127-128
Référence(s) :

GIRES Francis (dir.), Physique impériale, cabinet de physique du lycée Impérial de Périgueux, Niort : ASEISTE, 2004. 198 p. ; GIRES Francis (dir.), L’Empire de la physique, cabinet de physique du lycée Guez de Balzac d’Angoulême, Niort : ASEISTE, 2006. 392 p.

Texte intégral

  • 1  Voir le site de l’Association à l’adresse http://www.inrp.fr/she/aseiste. Francis Gires, vice-prés (...)
  • 2  Leur auteur a été décoré en 2008, du Grand Prix Paul Doisteau-Emile Blutet de l’information scient (...)

1Ces ouvrages résultent de la rencontre de chercheurs et de professeurs de sciences de l’enseignement secondaire au sein de l’Association de sauvegarde et d’étude des instruments scientifiques et techniques de l’enseignement (ASEISTE)1, créée à cet effet. Richement illustrés, ils ont bénéficié pour leur publication de l’appui financier de nombreuses institutions2.

2Leur élaboration est également liée à la mise sur pied d’une nouvelle structure de conservation des instruments éducatifs, le musée Bernard d’Agesci de Niort, qui abrite le Conservatoire de l’éducation et des méthodes pédagogiques. Dans l’enceinte de l’ancien lycée de jeunes filles, qu’il occupe entièrement, ce musée polyvalent et novateur accueille des collections de beaux-arts, d’instruments de musique anciens et d’instruments de sciences physiques et naturelles, et aussi des objets consacrés à la lecture et à l’écriture.

3Les deux ouvrages constituent les catalogues des instruments autrefois utilisés dans les laboratoires de deux lycées : le lycée Bertran de Born à Périgueux et le lycée Guez de Balzac à Angoulême. Tous deux débutent par une série d’articles brefs donnant un aperçu de l’histoire de la physique et de ses instruments, mais ce sont bien les instruments eux-mêmes qui font l’essentiel de leur intérêt. Les nombreuses photographies en font foi : ces instruments sont beaux.

  • 3  Un trophée Diderot de l’initiative culturelle scientifique et technique est délivré chaque année p (...)
  • 4  Union des professeurs de physique et de chimie, association créée en 1907.
  • 5  Voir les photographies d’instruments anciens sur le site du Service d’histoire de l’éducation :
    htt (...)

4Et ils sont dignes de leur classement (actuellement en cours) au titre du patrimoine. Le premier catalogue, couronné par le trophée Diderot3, présente cent vingt-trois instruments de physique du XIXe siècle. Le second, édité à l’occasion du centenaire de l’UdPPC4, en rassemble environ trois cent cinquante. De façon similaire dans les deux ouvrages, un essai de typologie distingue les instruments en fonction de leur appartenance aux disciplines de la physique, telles qu’elles étaient dénommées à leur époque : pesanteur, hydrostatique, propriétés des gaz, acoustique, chaleur, optique, magnétisme, électricité statique, électricité dynamique5.

5Une notice introductive précède chacun de ces groupes d’instruments et présente les notions étudiées, d’un point de vue historique et de façon accessible pour le non physicien. Chaque instrument fait ensuite l’objet d’une fiche descriptive illustrée d’une photo et d’une gravure tirée d’un manuel de physique ancien. Sont également mentionnés les dimensions, les matériaux employés, les noms des constructeurs. Le texte indique non seulement la fonction et le mode opératoire de chaque instrument, de même que la loi de physique mise en évidence, mais il apporte en outre de nombreuses précisions d’ordre historique sur le déroulement des expériences. Enfin, chaque ouvrage se termine par de très courtes notices biographiques sur les scientifiques et constructeurs d’instruments cités, ainsi que par un lexique des termes utilisés.

Haut de page

Notes

1  Voir le site de l’Association à l’adresse http://www.inrp.fr/she/aseiste. Francis Gires, vice-président de l’ASEISTE, a reçu en 2008 une lettre de mission de sensibilisation au patrimoine scientifique du ministère de l’Éducation nationale.

2  Leur auteur a été décoré en 2008, du Grand Prix Paul Doisteau-Emile Blutet de l’information scientifique de l’Académie des Sciences pour son action.

3  Un trophée Diderot de l’initiative culturelle scientifique et technique est délivré chaque année par l’AMCSTI (Association des Musées et Centres pour le développement de la culture scientifique, technique et industrielle).

4  Union des professeurs de physique et de chimie, association créée en 1907.

5  Voir les photographies d’instruments anciens sur le site du Service d’histoire de l’éducation :
http://www.inrp.fr/she/instruments.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Henri Chamoux, « GIRES Francis (dir.), Physique impériale, cabinet de physique du lycée Impérial de Périgueux ; et L’Empire de la physique, cabinet de physique du lycée Guez de Balzac d’Angoulême », Histoire de l’éducation, 121 | 2009, 127-128.

Référence électronique

Henri Chamoux, « GIRES Francis (dir.), Physique impériale, cabinet de physique du lycée Impérial de Périgueux ; et L’Empire de la physique, cabinet de physique du lycée Guez de Balzac d’Angoulême », Histoire de l’éducation [En ligne], 121 | 2009, mis en ligne le 27 mai 2009, consulté le 23 juillet 2017. URL : http://histoire-education.revues.org/1800

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page