Skip to navigation – Site map

Présentation

Créée en 1978, Histoire de l’éducation est une revue historique à comité de lecture consacrée à l’enseignement et à l’éducation en France et à l’étranger. À travers les articles, notes d’actualité scientifique, notes critiques et comptes rendus d’ouvrages publiés dans ses deux numéros annuels, elle entend faire connaître le meilleur de la recherche dans ce domaine, rendre compte des évolutions et débats historiographiques, contribuer à l’animation de son milieu scientifique et promouvoir l'histoire de l’éducation. Histoire de l’éducation s’adresse aussi bien aux historiens et chercheurs d’autres disciplines dans le domaine de l’éducation qu’aux enseignants, aux formateurs et à tous ceux qui cherchent, dans le passé de l’éducation, l’une des clés permettant de comprendre ses problèmes actuels.

Sur ce site, on trouvera les numéros depuis 2000, avec une barrière mobile de trois années. Les comptes rendus sont intégralement accessibles. Ces mêmes années sont accessibles sur le Portail Cairn.

Les numéros parus entre 1979 et 1999 peuvent être consultés sur le portail Persée.

Une étude rétrospective sur les vingt premières années de la revue a été publiée en 2000.

Latest issue
142 | 2014
Les associations de spécialistes : militantisme et identités professionnelles (XXe-XXIe siècle)

Subject associations : militancy and professional identities (20th-21th century)

Subject associations appeared in France at the very beginning of the 20th century, bringing together teachers “specialized” in one subject, usually members of secondary public schools. They were positioned at the crossroads of corporatism – since they defended the private interests of one category of the teaching profession – and pedagogy - as they defended and promoted a particular subject. In this issue of Histoire de l’éducation, the thematic part examines the way these associations contribute to the construction of a shared professional culture constitutive of professional identities, and participate in the governance of the educational system. It highlights the way these associations share the field of teacher militancy with other organisations: teacher unions, educational movements, professionnal associations, etc. This issue opens new prospects concerning the transformations of the educational system, the teaching profession and its diverse forms of militancy during the 20th century.