Navigation – Plan du site
Varia

En quête du progressisme : l’évolution de l’historiographie américaine sur l’éducation progressiste aux États-Unis (1960-2013)

In Search of Progressivism: The Evolution of the Historiography of Progressive Education in the United States (1960-2013)
Sébastien-Akira Alix
p. 221-245

Résumés

L’éducation progressiste (1890-1957) est l’un des phénomènes qui ont suscité le plus d’intérêt et de débats dans le champ de l’histoire de l’éducation américaine. À cette époque, l’enseignement, notamment secondaire, se modifie pour prendre les formes et les caractéristiques que les Américains lui connaissent aujourd’hui. Cette modification a fait l’objet d’interprétations nombreuses, et souvent opposées, par les historiens de l’éducation américains. Le présent article examine l’évolution de cette historiographie sur l’éducation progressiste entre 1960 et 2013.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

I. Le mouvement de l’éducation progressiste : entre idéal humanitaire et iniquité
1. La première vague du révisionnisme : la nouvelle histoire de l’éducation
2. La seconde vague du révisionnisme : le révisionnisme « radical »
3. L’apport de l’historiographie politique américaine
II. L’éducation progressiste : un mouvement pluriel ?
1.  Une perspective post-révisionniste : les dissensions intestines
2. L’apport de l’histoire sociale « par le bas »
3. L’éducation progressiste : une définition culturelle

Aperçu du début du texte

« Peu d’idées dans la pensée et la pratique pédagogiques ont engendré plus de passions et de débats que l’“éducation progressiste ». Ce mot de l’historien William J. Reese résume tout à la fois la fascination que les historiens de l’éducation américains entretiennent de longue date pour la période progressiste et leur difficulté à l’appréhender conceptuellement. Depuis plus d’un demi-siècle, ils ne cessent de s’interroger et de débattre à propos de la définition du progressisme en éducation et de son influence sur les structures et les pratiques scolaires aux États-Unis. Le pays est d’ailleurs régulièrement le théâtre d’une lutte idéologique sur le sujet, dont la tonalité et la tournure ne sont pas sans rappeler la vivacité des disputes qui, en France, opposent rituellement « pédagogues » et « républicains ».

En effet, il existe aux États-Unis une tradition assez ancienne qui tend à considérer l’évolution de l’éducation américaine comme la résultante d’un lent processus de déliquesce...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Sébastien-Akira Alix, « En quête du progressisme : l’évolution de l’historiographie américaine sur l’éducation progressiste aux États-Unis (1960-2013) », Histoire de l’éducation, 142 | 2014, 221-245.

Référence électronique

Sébastien-Akira Alix, « En quête du progressisme : l’évolution de l’historiographie américaine sur l’éducation progressiste aux États-Unis (1960-2013) », Histoire de l’éducation [En ligne], 142 | 2014, mis en ligne le 31 décembre 2016, consulté le 26 avril 2017. URL : http://histoire-education.revues.org/2968 ; DOI : 10.4000/histoire-education.2968

Haut de page

Auteur

Sébastien-Akira Alix

Université Paris-Descartes, Sorbonne Paris-Cité

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page