Skip to navigation – Site map
Dossier

Syndicats et associations disciplinaires : des engagements concurrents ou complémentaires ? Le cas des enseignants de sciences économiques et sociales en France au début du XXIe siècle

Teachers’ unions and subject associations: rival or complementary commitments? The case of economic and social sciences in French high schools in early 21st century
Aurélie Llobet and Igor Martinache
p. 177-198

Abstracts

Based on biographical interviews with different generations of French high school teachers of economics and social sciences, this article particularly investigates their personal relations to teachers’ unions and subject associations. It thus provides a critical review of the claim that "new teachers" are less and less professionally committed. It demonstrates that their implication in these respective organizations mainly depends on their socialization process and the context of their professional activity. Five "ideal types" have been identified, revealing how diverse the relations to both types of teachers' collective organizations may be, and especially that they may sometimes oppose and sometimes complement one another.

Top of page

Text / excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2018.
Read it

Outline

I. Les enseignants-militants : entre concurrence et complémentarité
1. La « double casquette »
2. Les « exclusifs » du syndicat…
3. … ou de l’association
II. Derrière le non-engagement, une pluralité de rapports aux organisations militantes
1. Entre utilitarisme et scepticisme
2. Les « auto–déshabilités »
Conclusion

Text / first lines

Les enseignants jouent un rôle central dans la vie politique française depuis la fin du XIXe siècle, investissant largement les champs partisans, associatifs ou syndicaux. Historiens et politistes ont insisté sur le pouvoir de leurs syndicats, la ramification de leurs engagements, la densité de leurs réseaux et leur forte intrication avec ceux du Parti socialiste, même si les enquêtes les plus récentes ont mis en évidence le reflux de ces derniers. S’il reste plus élevé que celui de la moyenne des salariés, le taux de syndicalisation des enseignants connaît néanmoins une érosion importante depuis le début des années 1990, à l’image du reste du monde du travail. La plupart des travaux sociologiques de ces dernières années, en focalisant leur attention sur les jeunes enseignants, ont eu tendance à cristalliser une opposition entre « vieux » et « jeunes » professeurs. Sans négliger la syndicalisation, ces travaux en viennent à qualifier plus largement le rapport au métier, à l’institut...

Top of page

References

Bibliographical reference

Aurélie Llobet and Igor Martinache, « Syndicats et associations disciplinaires : des engagements concurrents ou complémentaires ? Le cas des enseignants de sciences économiques et sociales en France au début du XXIe siècle », Histoire de l’éducation, 142 | 2014, 177-198.

Electronic reference

Aurélie Llobet and Igor Martinache, « Syndicats et associations disciplinaires : des engagements concurrents ou complémentaires ? Le cas des enseignants de sciences économiques et sociales en France au début du XXIe siècle », Histoire de l’éducation [Online], 142 | 2014, Online since 31 December 2016, connection on 24 November 2017. URL : http://histoire-education.revues.org/2953 ; DOI : 10.4000/histoire-education.2953

Top of page

About the authors

Aurélie Llobet

Université Paris Dauphine, IRISSO

Igor Martinache

Université de Lille, CERAPS

Top of page

Copyright

© Tous droits réservés

Top of page