Skip to navigation – Site map
Dossier

Enseignement 70 : un groupe hybride entre mouvement d’éducation et association de spécialistes

The Enseignement 70 group: between pedagogical movement and subject association
Patricia Legris
p. 129-155

Abstracts

Created in 1961 in response to the lack of pedagogical training and to the project of the Société des Agrégés to establish a group of young teachers, over the years Enseignement 70 became a particularly active pedagogical movement, side by side with subject associations. Teachers were attracted to this group, which engaged in free and diverse debates. Coming from different disciplines, its members were involved in a variety of political parties and unions. Its leader, Jacques Bourraux, organized various events and launched a bulletin with nationwide distribution. The most active members of Enseignement 70 gradually became partners and relays for other educational movements and enjoyed a privileged relationship with the French Ministry of Education.

Top of page

Text / excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2018.
Read it

Outline

I. Un groupe inscrit dans les réseaux des mouvements éducatifs des années 1960
1. Le noyau initial : de jeunes enseignants chrétiens de gauche réunis autour de Jacques Bourraux
2. La sociabilité des jeunes enseignants
3. Un groupe proche des mouvements pédagogiques
II. Des relations ambiguës avec les associations de spécialistes
1. Un air de famille avec les associations de spécialistes : le cas de l’histoire (et des lettres)
2. Des modalités d’action et d’organisation inspirées de l’autogestion
3. Un groupe concurrent des associations de spécialistes ?
III. Contribuer à la rénovation des disciplines
1. Repenser la pédagogie et les outils : le cas de l’histoire
2. Un désaccord sur l’ampleur des réformes scolaires : les lettres et l’histoire

Text / first lines

L’engagement des enseignants peut revêtir des formes différentes : syndicats, associations de spécialistes, mouvements éducatifs, groupes de recherche, etc. Nombre de travaux portant sur leur militantisme se concentrent sur l’étude du travail partisan et syndical, et sur les formes d’action collective conventionnelles. Les engagements dans les syndicats d’enseignants nous sont relativement bien connus (la Fédération de l’Éducation nationale – FEN, le Syndicat national des enseignants du second degré – SNES, des instituteurs – SNI, le Syndicat général de l’Éducation nationale – SGEN, ou le Syndicat autonome des lycées et collèges – SNALC, par exemple) tout comme les militantismes au sein d’associations corporatives (Société des agrégés) ou de spécialistes (la Société des professeurs d’histoire et de géographie qui devient ensuite Association, la Franco-ancienne, etc.). Ces travaux éclairent les raisons et les mécanismes d’un engagement principalement corporatiste visant à défendre un...

Top of page

References

Bibliographical reference

Patricia Legris, « Enseignement 70 : un groupe hybride entre mouvement d’éducation et association de spécialistes », Histoire de l’éducation, 142 | 2014, 129-155.

Electronic reference

Patricia Legris, « Enseignement 70 : un groupe hybride entre mouvement d’éducation et association de spécialistes », Histoire de l’éducation [Online], 142 | 2014, Online since 31 December 2016, connection on 29 May 2017. URL : http://histoire-education.revues.org/2938 ; DOI : 10.4000/histoire-education.2938

Top of page

About the author

Patricia Legris

Université Rennes 2, Centre de recherches historiques de l'Ouest (UMR 5862)

By this author

Top of page

Copyright

© Tous droits réservés

Top of page