Skip to navigation – Site map
Dossier

De l’orientation professionnelle à l’orientation scolaire : l’Association générale des orienteurs de France et la construction de la profession de conseiller d’orientation (1931-1956)

From vocational guidance to school counseling: the Association Générale des Orienteurs de France and the construction of the profession of school guidance counselor (1931-1956)
Jérôme Martin
p. 109-128

Abstracts

From the 1930s to the 1950s, the profession of guidance counselor became more professional. Created in 1931, the Association Générale des Orienteurs de France (AGOF) played a central part. The advisor’s role was linked to primary school and vocational education. The AGOF relied on the administration of technical education and the teaching of the Institut National d’Orientation Professionnelle to develop the professionalism of the function. In the 1950s, the AGOF faced a very different context, which led it to reposition itself as a professional association.

Top of page

Text / excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2018.
Read it

Outline

I. Entre pratique et expertise, la recherche d’un modèle professionnel (1931-1945)
1. Des modèles professionnels concurrents
2. Une professionnalisation fragile
3. L’héritage de Vichy : une consolidation ambiguë
II. De l’orientation professionnelle à l’orientation scolaire (1945-1956)
1. Les années 1950 : un écosystème en mutation
2. La redéfinition de la fonction de conseiller d’orientation

Text / first lines

C'est lors de son assemblée générale du 27 novembre 1954 que l’Association générale des orienteurs de France (AGOF) devient l'Association des conseillers d’orientation de France (ACOF). Cette décision illustre l'évolution d'une profession qui, née en dehors de l'école dans les années 1920, s'est finalement intégrée au système scolaire. La notion d’orientation professionnelle apparaît dans les années 1900, à la charnière de l’école et des professions, et sous les auspices scientifiques de la psychologie. Cette nouvelle pratique s'inscrit également dans l'essor des techniques du social qui se développent dans l'entre-deux-guerres. Mais si les professions du social ont fait l'objet de nombreux travaux, celle des conseillers d'orientation est moins connue. Pourtant, elle constitue un cas original de professionnalisation en raison de deux spécificités. D'une part, elle se caractérise par un rapport original à l'école. Jusqu'aux années 1940, l'orientation est avant tout professionnelle. L...

Top of page

References

Bibliographical reference

Jérôme Martin, « De l’orientation professionnelle à l’orientation scolaire : l’Association générale des orienteurs de France et la construction de la profession de conseiller d’orientation (1931-1956) », Histoire de l’éducation, 142 | 2014, 109-128.

Electronic reference

Jérôme Martin, « De l’orientation professionnelle à l’orientation scolaire : l’Association générale des orienteurs de France et la construction de la profession de conseiller d’orientation (1931-1956) », Histoire de l’éducation [Online], 142 | 2014, Online since 31 December 2016, connection on 29 May 2017. URL : http://histoire-education.revues.org/2929 ; DOI : 10.4000/histoire-education.2929

Top of page

About the author

Jérôme Martin

CNAM, GRESHTO-CRTD

By this author

Top of page

Copyright

© Tous droits réservés

Top of page