Navigation – Plan du site
Dossier

De l’orientation professionnelle à l’orientation scolaire : l’Association générale des orienteurs de France et la construction de la profession de conseiller d’orientation (1931-1956)

From vocational guidance to school counseling: the Association Générale des Orienteurs de France and the construction of the profession of school guidance counselor (1931-1956)
Jérôme Martin
p. 109-128

Résumés

Des années 1930 aux années 1950, la profession de conseiller d'orientation se professionnalise. L'Association générale des orienteurs de France, créée en 1931, joue un rôle central. La figure du conseiller s’articule à l’école primaire et à l’enseignement technique. L’AGOF s’appuie sur l’administration de l’enseignement technique et sur l'enseignement de l'Institut national d’orientation professionnelle pour construire la professionnalité du métier. Dans les années 1950, l’AGOF est confrontée à un contexte très différent qui la conduit à se repositionner comme association professionnelle.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

I. Entre pratique et expertise, la recherche d’un modèle professionnel (1931-1945)
1. Des modèles professionnels concurrents
2. Une professionnalisation fragile
3. L’héritage de Vichy : une consolidation ambiguë
II. De l’orientation professionnelle à l’orientation scolaire (1945-1956)
1. Les années 1950 : un écosystème en mutation
2. La redéfinition de la fonction de conseiller d’orientation

Aperçu du début du texte

C'est lors de son assemblée générale du 27 novembre 1954 que l’Association générale des orienteurs de France (AGOF) devient l'Association des conseillers d’orientation de France (ACOF). Cette décision illustre l'évolution d'une profession qui, née en dehors de l'école dans les années 1920, s'est finalement intégrée au système scolaire. La notion d’orientation professionnelle apparaît dans les années 1900, à la charnière de l’école et des professions, et sous les auspices scientifiques de la psychologie. Cette nouvelle pratique s'inscrit également dans l'essor des techniques du social qui se développent dans l'entre-deux-guerres. Mais si les professions du social ont fait l'objet de nombreux travaux, celle des conseillers d'orientation est moins connue. Pourtant, elle constitue un cas original de professionnalisation en raison de deux spécificités. D'une part, elle se caractérise par un rapport original à l'école. Jusqu'aux années 1940, l'orientation est avant tout professionnelle. L...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jérôme Martin, « De l’orientation professionnelle à l’orientation scolaire : l’Association générale des orienteurs de France et la construction de la profession de conseiller d’orientation (1931-1956) », Histoire de l’éducation, 142 | 2014, 109-128.

Référence électronique

Jérôme Martin, « De l’orientation professionnelle à l’orientation scolaire : l’Association générale des orienteurs de France et la construction de la profession de conseiller d’orientation (1931-1956) », Histoire de l’éducation [En ligne], 142 | 2014, mis en ligne le 31 décembre 2016, consulté le 23 mai 2017. URL : http://histoire-education.revues.org/2929 ; DOI : 10.4000/histoire-education.2929

Haut de page

Auteur

Jérôme Martin

CNAM, GRESHTO-CRTD

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page