Navigation – Plan du site
Dossier

Militantisme et identité professionnelle enseignante : les associations de spécialistes en perspective

Militancy and teacher professional identity: subject associations in prospect
Clémence Cardon-Quint et Renaud Enfert (d')
p. 11-52

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

I. Les associations de spécialistes, acteurs du champ éducatif : genèses
1. Les années 1900 : un contexte national favorable
2. Une dynamique transnationale ?
3. Associations et structuration des disciplines
II. Périmètres et frontières
1. Des associations de professeurs – hommes et femmes – de l’enseignement public
2. Associations, filières et ordres d’enseignement
3. L’impact des réorganisations institutionnelles et des réformes des contenus après 1945
III. La voix des spécialistes ?
1. Gouvernance et gestion du pluralisme
2. Associations et syndicats : quels champs d’intervention ?
3. Lobbying et cogestion
4. Délégation de pouvoirs et prolongement de l’action publique
Conclusion

Aperçu du début du texte

Hormis la recherche pionnière de Suzanne Citron en 1974, les associations de professeurs « spécialistes », apparues au début du XXe siècle et principalement composées d’enseignants du secondaire d’une même discipline, ont tardé à retenir l’attention des historiens. Ce sont les historiens des disciplines qui, les premiers, ont exploité l’abondant corpus de revues, bulletins et brochures laissé par la plupart d’entre elles. Ces chercheurs issus d’horizons variés (histoire, histoire des sciences, science politique, sciences de l’éducation, etc.) y ont vu un matériau précieux pour saisir les débats et les controverses pédagogiques qui ont précédé, accompagné ou suivi les transformations de telle ou telle discipline, analyser les circuits d’écriture des programmes scolaires et mieux en appréhender les acteurs, ou encore restituer les pratiques de classes et les normes d’usage. De fait, si les associations de spécialistes ne constituent ni les premiers, ni les seuls dispositifs d’échanges...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Clémence Cardon-Quint et Renaud Enfert (d'), « Militantisme et identité professionnelle enseignante : les associations de spécialistes en perspective », Histoire de l’éducation, 142 | 2014, 11-52.

Référence électronique

Clémence Cardon-Quint et Renaud Enfert (d'), « Militantisme et identité professionnelle enseignante : les associations de spécialistes en perspective », Histoire de l’éducation [En ligne], 142 | 2014, mis en ligne le 31 décembre 2014, consulté le 23 mai 2017. URL : http://histoire-education.revues.org/2907 ; DOI : 10.4000/histoire-education.2907

Haut de page

Auteurs

Clémence Cardon-Quint

Université de Bordeaux, ESPE d’Aquitaine, Centre d'études des mondes moderne et contemporain (CEMMC, EA 2958)

Articles du même auteur

Renaud Enfert (d')

Université de Picardie Jules-Verne, CURAPP-ESS UMR 7319

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page