Navigation – Plan du site
Actualité scientifique

Association internationale pour l’histoire de l’éducation (ISCHE)

XXIVe congrès
p. 121-126

Le 24e congrès de l’ISCHE (International Standing Conference for the History of Education / Association internationale pour l’histoire de l’éducation) se tiendra à Paris, au lycée Louis-le-Grand et à la Sorbonne, du 10 au 13 juillet 2002. Bien que la composante européenne y soit encore prépondérante, les congrès de cette association regroupent désormais des historiens de l’éducation venant de tous les continents. Ils permettent de nouer des contacts internationaux, de confronter les problématiques et les méthodes, et de progresser vers une approche plus comparatiste de l’histoire éducative. On peut donc espérer que le congrès de Paris contribuera à améliorer la participation française à ces rencontres annuelles.

Le 24e congrès de l’ISCHE est organisé conjointement par le Service d’histoire de l’éducation (INRP/CNRS) et par l’Université de Paris-Sorbonne (Paris IV). L’enseignement secondaire, choisi comme thème pour cette manifestation, est beaucoup moins étudié que les enseignements primaire et supérieur, que ce soit en France ou à l’étranger. C’est pourtant un objet historique particulièrement riche, et son intérêt est renforcé par les forts enjeux actuels qui s’y attachent. Par le passé, l’enseignement secondaire donnait une éducation générale et une culture commune aux futures élites sociales. Dans des sociétés plus démocratiques, il a dû, et il doit aujourd’hui, s’adapter à des publics beaucoup plus larges, en se diversifiant ou en essayant d’inventer une nouvelle culture commune et de nouvelles façons de la transmettre.

En France, berceau des collèges d’humanités à l’époque de la Renaissance, l’enseignement secondaire a longtemps constitué le cœur de l’institution scolaire. Ce congrès a lieu à l’occasion du bicentenaire de la création des lycées. L’histoire des lycées fera l’objet d’un colloque associé mais distinct (Lycées et lycéens, 1802-2002) ­qui se tiendra à la Sorbonne les 9 et 10 juillet 2002. Le congrès de l’ISCHE portera pour sa part sur l’enseignement secondaire au sens le plus large – tout enseignement postélémentaire s’adressant à un public d’adolescents – et sans limite chronologique ni géographique. Les questions proposées aux participants se rattachent aux quatre grands thèmes suivants :

  • Histoire politique, institutionnelle et administrative : Rôle de l’État national, des autorités régionales et locales, des Églises. Coexistence d’un secteur public et d’un secteur privé. Autonomie stratégique, administrative, pédagogique, des établissements.

  • L’établissement et la communauté scolaires comme objets d’étude : Comment traiter l’établissement en tant qu’objet historique ? La communauté scolaire, celle des maîtres et celle des élèves. Sociologie et anthropologie des élèves : statuts scolaires, appartenances sociales, clivage filles/garçons.

  • Les enseignants : Recrutement, carrières, conditions de travail et de vie. Les enseignants comme groupe professionnel. Laïcisation, spécialisation, féminisation.

  • Modèles, cursus et programmes : Élite sociale et modèle méritocratique. Les modalités de la méritocratie : bourses, classements, concours. Discriminations et politiques volontaristes. Modèle humaniste, modèle réaliste.

Contact :
Président du comité d’organisation : Philippe Savoie ; Responsable administratif : Philippe Vannier ; Service d’histoire de l’éducation, INRP, 29 rue d’Ulm 75230 Paris Cedex 05.

E-mail : ische24@inrp.fr

Pour de plus amples détails sur le thème du congrès, son organisation et la procédure d’inscription, voir le site du congrès : http://www.inrp.fr/she/ische24

Une brochure de présentation est disponible sur demande.