Navigation – Plan du site
Comptes rendus

VIGIDAL MORAES (Carmen Sylvia), FALIVENE ALVES (Júlia) (dir.). – Contribuição à pesquisa do ensino técnico no Estado de São Paulo : Inventário de Fontes Documentais ; – Escolas Profissionais Públicas do Estado de São Paulo : uma História em Imagens (álbum fotográfico)

São Paulo : Centro Paula Souza, Governo do Estado de São Paulo, 2002, 197 p. ; São Paulo : Centro Paula Souza, Governo do Estado de São Paulo, 2002, 240 p.
Anne-Marie Chartier
p. 137-138
Référence(s) :

VIGIDAL MORAES (Carmen Sylvia), FALIVENE ALVES (Júlia) (dir.). – Contribuição à pesquisa do ensino técnico no Estado de São Paulo : Inventário de Fontes Documentais. – São Paulo : Centro Paula Souza, Governo do Estado de São Paulo, 2002. – 197 p. ; VIGIDAL MORAES (Carmen Sylvia), FALIVENE ALVES (Júlia) (dir.). – Escolas Profissionais Públicas do Estado de São Paulo : uma História em Imagens (álbum fotográfico). – São Paulo : Centro Paula Souza, Governo do Estado de São Paulo, 2002. – 240 p.

Texte intégral

1Voici deux publications complémentaires qui témoignent du dynamisme du Centre de Mémoire de l’éducation implanté dans la Faculté d’éducation de l’Université de São Paulo. L’inventaire des archives de sept écoles techniques a été réalisé de façon conjointe par des chercheurs de l’U.S.P. et des professeurs de ces écoles. Il s’agissait de mobiliser sur leur propre histoire des institutions anciennes, fondées à partir de 1910 ou dans les années 1930 (écoles de travail manuel, écoles d’agriculture, de couture, de dessin, etc.) en initiant les élèves actuels à l’élaboration d’un fonds documentaire. Ainsi, des sources précieuses, désormais connues, publiées et mises en valeur, ne seraient plus vouées à l’oubli ou promises à une disparition prochaine, façon de contribuer à construire une « conscience citoyenne » et patrimoniale, comme le rappellent Diana Gonçalves Vidal et Iomar Barbosa Zaia, les infatigables animatrices du Centre de Mémoire. Ce choix pédagogique n’a pu concerner que les écoles prêtes à s’investir dans une démarche demandant du temps et de l’énergie, mais l’échantillon est suffisamment ouvert pour qu’on ait une idée de l’éventail d’un monde scolaire souvent ignoré ou considéré comme de seconde zone. Pour chaque école, nous sont donc proposés une brève notice et la liste des archives conservées : fonds manuscrits ou imprimés (listes des diplômés, actes des examens, bulletins de notes), bibliothèque (repérage de livres devenus rares, comme des guides de commerce, de voyages, des manuels techniques anciens), fonds administratif, archives « muséologiques » (objets issus de travaux d’élèves, outils, machines) et enfin, archives photographiques. C’est de ce fonds d’images qu’est issu l’album, assorti d’une présentation sur le traitement de la photographie comme document historique, de notices monographiques et d’une bibliographie qui en fera un instrument de travail et pas seulement un superbe piège à nostalgie.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Anne-Marie Chartier, « VIGIDAL MORAES (Carmen Sylvia), FALIVENE ALVES (Júlia) (dir.). – Contribuição à pesquisa do ensino técnico no Estado de São Paulo : Inventário de Fontes Documentais ; – Escolas Profissionais Públicas do Estado de São Paulo : uma História em Imagens (álbum fotográfico) », Histoire de l’éducation, 105 | 2005, 137-138.

Référence électronique

Anne-Marie Chartier, « VIGIDAL MORAES (Carmen Sylvia), FALIVENE ALVES (Júlia) (dir.). – Contribuição à pesquisa do ensino técnico no Estado de São Paulo : Inventário de Fontes Documentais ; – Escolas Profissionais Públicas do Estado de São Paulo : uma História em Imagens (álbum fotográfico) », Histoire de l’éducation [En ligne], 105 | 2005, mis en ligne le 23 mars 2009, consulté le 26 septembre 2017. URL : http://histoire-education.revues.org/1160

Haut de page

Auteur

Anne-Marie Chartier

 

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page